Le geste qui soigne

 

 

La méthode Niromathé a été fondée par Raymond Branly, MD et Thierry Vandorme, DO. Cette méthode manuelle est « la » méthode révolutionnaire dans le milieu de l’ostéopathie et des thérapies manuelles.

Un grand nombre de techniques ostéopathiques et neuro-cutanées vise à stimuler des points détente: techniques de Dicke, Knap, Chapman, Goodheart, Vogler, Moneyron, NST (Bowen) … ,mais aussi l’acupuncture (points Ah Chi) La méthode NIROMATHE® trouve son originalité en ce sens qu’elle associe une stimulation de ces mêmes points et une traction cutanée. Elle s’apparente à la technique de Janet Travel qui associait une injection de xylocaïne sur ces points détente et une traction musculaire. Avec Niromathé, pas d’injections, mais une vibration de la peau initiée par le geste Niromathé correctement appliqué : le move Niromathé.

Tout le travail se passe au niveau de la peau… : En même temps que se constitue la lésion ostéopathique, des points cutanés et sous-cutanés se déprogramment.

Cet état peut durer des années. La reprogrammation de ces points par un toucher vibratoire, superficiel et polarisé amène, une disparition de la lésion ostéopathique et des neuro-spasmes sous-jacents.

Pour mieux comprendre la méthode, il faut lire le livre de Raymond Branly :

L’ostéopathie raisonnée